En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

L'élaboration d'une vision partagée

L’élaboration d’une vision partagée

La vision de notre offre de formation conditionne plusieurs années de travail pour notre université : pour élaborer, puis mettre en place, réguler et faire vivre l’offre de formation et enfin pour faire le bilan de ce que cela aura produit. Cela n’est possible que si le plus grand nombre est associé à la stratégie, est suffisamment informé pour comprendre et partager les mêmes objectifs, pour s’impliquer et mobiliser toutes les ressources pour faire réussir nos étudiants et nos projets de développement.

Pour que la stratégie soit efficace, elle doit donc concerner et impliquer tous les niveaux de responsabilité de l’établissement : la gouvernance, les instances de pilotage -des composantes et des services d’appui- et leurs équipes, les équipes pédagogiques, les étudiants bien sûr, mais également les partenaires socio-économiques.

Afin que chacune et chacun aient envie de s’impliquer, une large concertation sera   organisée à partir de groupe de propositions :

  • Un groupe de pilotage où composantes pédagogiques et services d’appui, seront représentés :
    • Pour établir un état des lieux objectifs et pour travailler sur les priorités en cohérence avec les besoins de formation (métiers en tension, insertion professionnelle et recherche) et les ressources (potentiel disponible et mobilisable, marges de manœuvre possibles ou à créer),
    • Pour veiller à l’équilibre financier des formations,  
    • Pour collaborer à la construction de la politique de formation, apporter des éclairages sur les atouts de pluridisciplinarité de notre université, inscrire la stratégie dans une véritable démarche qualité, impliquer et responsabiliser leurs porteurs de mention dans les choix de l’établissement en veillant à leur information sur ce qui est attendu et sera évalué
  • Un comité stratégique avec : 
    • Des référents pédagogiques pour réfléchir au positionnement de l’UP en matière de pratiques pédagogiques et d’ingénierie de formation, en lien avec l’amélioration de la réussite étudiante, en matière de développement de formation à distance et de FTLV 
    • Des référents sur les ressources humaines pour interroger la stratégie de développement professionnel des acteurs de l’établissement (enseignants-chercheurs, enseignants, BIATTS) et les actions à mettre en place pour susciter les initiatives et l’adhésion aux transformations pédagogiques et numériques des acteurs de la formation
    • Des référents numériques, pour s’interroger sur les compétences disponibles, les ressources numériques, leur accessibilité et les usages, leur apport à la pédagogie, leur mise en adéquation avec les besoins de l’ingénierie pédagogique (en appui à la flexibilisation, à la formation à distance, au déploiement d’une véritable démarche d’e-portfolio par exemple, à l’évolution des dispositifs d’évaluation des acquis des étudiants, à la gestion des contrats pédagogiques de réussite …)
    • Des référents sur les ressources immobilières pour s’interroger sur les évolutions à conduire pour les harmoniser avec les besoins des pratiques de pédagogie active, de travail collaboratif et d’hybridation des parcours de formation, pour penser une articulation entre les espaces physiques et les espaces numériques ou virtuels
    • Des étudiants pour garantir une « évaluation des enseignements par les étudiants » tangible.
       

Date de création : 06/03/2020 01:19
Page lue 116 fois