En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 

Recherche fondamentale et ressources propres

Recherche fondamentale et ressources propres

Notre constat

  • Nous devons, dans les prochaines années, concilier les différentes approches que sont la préservation de notre pluridisciplinarité et le renforcement de notre transdisciplinarité, avec une évolution des modes de financement de la recherche dictés de plus en plus par les appels à projets (LPPR) nationaux et internationaux.
  • L’arrêt de la labellisation EA par le ministère nous amène à redéfinir la structuration de nos équipes de recherche et à rendre lisible et visible notre stratégie de développement de la recherche. Un appui financier fort de la part de notre université sera indispensable pour ce développement.
  • Les équipes de recherche (ex-EA) intègrent 50% des E/C qui contribuent activement à la recherche fondamentale de l’Université et qui représentent une force pour notre offre de formation.
  • Nous ne pourrons développer une véritable stratégie de recherche que si nous nous en donnons les moyens, en particulier au travers du développement de nos ressources propres. Il est important de souligner que notre université ne pourra pas proposer des financements supplémentaires de thèse, du fait d’un niveau de masse salariale critique, sans générer des ressources propres additionnelles.
  • Notre constat actuel est que les ressources propres ne représentent actuellement que 8% du budget de l’UP, alors que la moyenne nationale est de 20%. Un point (1%) de ressources propres supplémentaire pour notre université représente 2,5 M€.
  • Cette fragilité traduit une interaction limitée avec nos territoires et donc une faible contribution à leur développement.

Les objectifs que nous défendons

  • Préserver et adapter notre atout de pluridisciplinarité et  nos capacités à financer la recherche fondamentale, avec un renforcement de nos crédits récurrents et du taux de réussite de nos réponses aux appels à projets.
  • Mettre en œuvre une stratégie de développement de nos ressources propres basée sur le partenariat recherche / formation.
  • Développer une démarche collective pour tendre au cours du prochain mandat, vers la moyenne nationale de 20% de financement propre.
  • Ces ressources propres ont pour vocation en partie, de financer ou cofinancer des thèses, de dégager du temps recherche pour les E/C et de contribuer au financement des laboratoires. À titre illustratif, juste 1% supplémentaire de ressources propres offrirait la possibilité de financer jusqu’à 25 thèses sur 3 ans.

Nos propositions

  • Mise en place concertée d’un mécanisme de transfert et de conversion des ressources propres générées en faveur de la recherche fondamentale et des laboratoires : crédit-temps pour renforcer des possibilités temporaires d'allègement de service, des budgets de fonctionnement, des co-financements supplémentaires de thèses en recherche fondamentale.
  • Développer nos ressources propres :
    • en étant force de propositions, avec nos partenaires territoriaux, pour répondre aux différents plans de relance COVID ;
    • en augmentant les partenariats de recherche, en particulier avec les Collectivités et les PME de notre territoire sous forme de bourses CIFRE.
    • en développant l’alternance dans les formations, principalement  dans les cycles IUT (BUT)  L3 et M2.
    • en développant la formation continue, en particulier à distance, en appui sur le déploiement du numérique ;
    • en développant le mécénat en partenariat avec les fondations et association ;
    • en redéfinissant un équilibre de gestion partagée des projets de recherche par rapport aux EPST (CNRS, Inserm…) et autres institutions ;
    • en renforçant nos capacités de valorisation des résultats de la recherche ;
    • en développant des modèles économiques viables pour nos plateformes de transfert de compétences.

L’ensemble de nos propositions seront mises en œuvre dans la concertation et en tenant compte des spécificités de chaque composante, laboratoire et service.

Nous sommes à votre écoute, contactez-nous!

Pour une Université au service de la société


Date de création : 15/09/2020 09:38
Page lue 111 fois