En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 

Pour un déploiement international adapté, structuré et concerté

Pour un déploiement international adapté, structuré et concerté

Dessiner le futur de notre université implique d'emblée de considérer la place que nous voulons lui donner sur l'échiquier international de l'enseignement supérieur. Il n'est pas question de renoncer à nos spécificités et nos richesses pour nous fondre dans un modèle uniforme mais de grandir et de nous développer sur la base de ce qui constitue nos richesses et nos spécificités de manière structurée, concertée et collective.

Notre constat

  • Chaque acteur de l'université, constitue une pierre de la construction internationale :
    • Enseignants et enseignants-chercheurs par les relations développées et entretenues avec vos homologues pour vos projets pédagogiques et / ou de recherche.
    • Les étudiants, par les mobilités internationales, tant en stages qu'en mobilité d'études, que vous réalisez.
    • Les BIATSS par la maillage relationnel et administratif très fin établi et entretenu avec nos partenaires.
  • Chacun est ainsi l'ambassadeur de l'établissement. Combien peuvent aujourd'hui présenter à l'extérieur ce qui constitue l'essence de notre Université, notre 'ADN' ?
  • Notre université existe 'malgré elle' sur l'échiquier international. En 2017, l'université de Poitiers figurait à la 700ème place du classement de Shanghai pour aujourd'hui se retrouver à la 900ème place[1].  Qu'en est-il des classements plus 'qualitatifs' ?  Au 16 septembre 2020, l'université de Poitiers n'avait pas encore fait le choix de figurer véritablement au Times Higher Education World University Ranking, seule l'adresse postale était renseignée[2]. Pour ce qui est du QS Ranking, l'établissement n'apparaît pas,  plus dans le classement général et les fiches de présentation ne sont pas renseignées[3].
  • Le développement international ne peut se faire uniquement sur fonds propres. Les projets ne peuvent uniquement s'appuyer, pour l'essentiel, sur les seuls fonds européens. Les options sont nombreuses. Il existe, par exemple, plus de 700 programmes de bourses / financements de la mobilité étudiante entrante et sortante pour la France. Quel enseignant-chercheur sait vers qui se tourner pour trouver un financement pertinent ?
  • Les relations internationales ne peuvent s'arrêter même lorsque les déplacements physiques sont contraints, elles sont la quintessence même du foisonnement intellectuel, tant en termes de formation que de recherche. Nous sommes à la fin d'une 'époque' mais devant nous s'offre l'opportunité d'un avenir à construire ensemble sur la base de nouvelles modalités.

Les objectifs que nous défendons

 

  • Replacer dans le panorama international de l'enseignement supérieur notre université sur la base d'une identité historique, territoriale, académique et scientifique forte et lisible : un projet collectif et partagé.
  • Accompagner les individus et les entités dans leur développement international en fédérant nos savoirs et nos forces.
  • Encourager les projets individuels tout en les faisant converger vers des projets structurants ambitieux et collectifs.
  • Fédérer et innover pour avancer ensemble de façon très pragmatique. (Proposer non pas une utopie, mais la simple mise en œuvre de ce qui a déjà été expérimenté et éprouvé dans différentes universités qui sont aujourd'hui des acteurs incontournables de l'enseignement supérieur international.)
  • Faire de chacun un ambassadeur de notre université préparé pour cette mission.

Nos propositions

  • Organiser des assises internationales sur nos partenariats internationaux afin
    • d’adapter et de pérenniser nos collaborations actuelles
    • d’innover pour de nouvelles formes de collaborations internationales tenant compte de notre pluridisciplinarité et de contrainte de type crise.

  • Structurer et systématiser l'accompagnement de projets en mutualisant les nombreuses expertises et expériences qui constituent notre force collective.
  • Offrir la possibilité de suivre et de valider un semestre sous forme “numérique” dans une université partenaire.
  • Développer avec nos universités étrangères partenaires une plateforme de projets étudiants partagés avec un accompagnement conjoint.
  • Renforcer pour nos doctorants nos possibilités de thèse en cotutelle.
  • Constituer au niveau central une synergie de mise en relations et de mise à profit de toutes ces connexions à l'international.
  • Diversifier les sources de financement en identifiant les appels à projets internationaux phares autres que ceux des incontournables organismes publics, tel Erasmus+, et en développant les relations avec les acteurs de la sphère économique.
  • Mettre en place progressivement une offre de formation en langue anglaise accessible à distance, en particulier au niveau Master.
  • Former l’ensemble de nos collègues à de nouvelles formes de collaborations appuyées par le numérique.
  • Fédérer et consolider l'accueil des personnels et étudiants en mobilité entrante.
  • Accompagner le montage et la vie de chaque projet international, tant d'un point de vue administratif, financier qu’humain par, notamment, la préparation linguistique et culturelle, pierres angulaires.

 Nous sommes à votre écoute, contactez-nous!

Pour une Université au service de la société


[1]http://www.shanghairanking.com/World-University-Rankings/University-of-Poitiers.html

[2]https://www.timeshighereducation.com/world-university-rankings/universite-de-poitiers

[3]https://www.topuniversities.com/search/site/universit%C3%A9%20de%20poitiers#f


Date de création : 15/09/2020 10:28
Page lue 85 fois