En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 

Actualité

Communication hebdomadaire du 16 10 2020 en version pdf pour le téléchargement

Chers collègues, chers étudiants, 

Depuis près de deux ans maintenant je construis avec mon équipe un projet basé sur une ambition sincère de renouveau pour notre Université. 

Lors du débat de lundi, quelle ne fut pas ma surprise devant les propos tenus par certains candidats, en total contradiction avec les décisions qu’ils prennent quand ils sont en responsabilité. 

Je souhaite revenir sur certains points marquants du débat dans un souci de clarification. Il s’agit là de thèmes que j'aborde depuis janvier dernier dans mes communications régulières.

Nos ressources humaines et la difficulté de pérenniser les compétences de nos services

L’absence de stratégie de la part de la présidence actuelle nous amène aujourd'hui à une situation paradoxale. Nous sommes au 14ième rang des universités les plus dotées en ressources humaines, et pour autant nombre de nos composantes, laboratoires et services souffrent d’un manque de personnels. Nous devons ensemble répondre à cet enjeu crucial afin de retrouver une politique Ressources Humaines et Sociale cohérente, concertée et transparente, dans le cadre d’un fonctionnement simplifié qui doit permettre à nos différentes structures d'évoluer sereinement et de remplir efficacement leurs missions.

Les Ressources propres : l’Université de Poitiers est à 8% quand la moyenne nationale est à 20% !

Les Ressources Propres représentent notre capacité à générer des financements autres que la dotation ministérielle ; cette capacité est synonyme de liberté de choix, de temps et de notre ancrage territorial. Ce chiffre alarmant de 8% est le résultat d’une politique qui a délaissé nos missions de Formation tout au long de la vie (FTLV) et d’alternance, qui a délaissé la valorisation de nos recherches et qui traduit notre absence de représentation dans les synergies territoriales. L’augmentation de nos ressources propres, pierre angulaire du projet que je porte, nous permettra en particulier d’augmenter nos possibilités de financement pour des thèses, d’offrir des possibilités nouvelles pour nos formations et de renforcer notre politique sociale et culturelle.

La crainte de devenir un Collège universitaire ? 

Qu’en est-il de ce fameux épouvantail qu’on nous agite pour activer les mécanismes de crainte ! Cette notion de collège universitaire ne s’appuie sur aucune réalité statutaire actuelle ou à venir exprimée par nos tutelles. A ce jour, aucune université en France n’a été déclarée et reléguée au rang de collège universitaire. Par contre, nombre d’universités dont nous ne faisons pas partie obtiennent des programmes d’excellence en recherche (Idex ou I-site) et développent des politiques de sites au rayonnement national et international. C’est la politique actuelle de notre Université qui réduit notre liberté d’action en recherche et en formation par une politique budgétaire qui bloque tout développement. Notre situation est aggravée par l’absence d’anticipation et de stratégie par rapport aux différentes réformes en cours, en particulier celles liées à la recherche. Si les mots et les promesses suffisaient…

Nous portons les solutions en nous

Pourtant, face à cette situation qui ne cesse de se dégrader, je suis convaincu que notre premier frein, ce sont les choix que nous faisons ! Notre Université dispose de nombreux atouts et talents qui ne peuvent pas s’exprimer en raison des orientations prises Je vous propose aujourd’hui un projet (détaillé sur notre site) ancré dans la réalité, qui fédère nos compétences et nos différences et qui encourage les synergies avec nos partenaires et nos territoires. Ensemble nous pouvons porter notre Université au plus haut niveau de la recherche et de la formation.

Le vote à venir est décisif car nous n'avons plus de marge d'erreur. Vous êtes la force de notre Université et votre engagement est déterminant.

C'est convaincu de la pertinence de notre projet que je renouvelle mon engagement pour un projet en rupture avec la politique et la gouvernance actuelle et qui remet, au centre de notre stratégie, nos missions de service public et chacun de vous. 

Majdi KHOUDEIR

    Candidat à la présidence de l’Université

#MajdiKhoudeir2020